FaZe Swagg révèle comment fabriquer le MW2 ACR classique dans Warzone

Les joueurs de Warzone encouragent tous les joueurs de Call of Duty à boycotter l'achat de skins et de packs dans le magasin en réponse au récent Activision Blizzard. demande constante et piratage de Warzone.

Cela a été une période troublante pour Call of Duty et ses titres respectifs : Warzone, Black Ops Cold War, CoD : Mobile et Modern Warfare. Le procès en cours d'Activision Blizzard a affecté la franchise, et les fans demandent aux autres joueurs d'arrêter d'acheter des produits du magasin CoD en signe de protestation.

Cela inclut tout, des skins aux packs d'opérateurs et même le Season Battle Pass. Les joueurs de Warzone citent le procès, les 'mises à jour vides' et les pirates comme moteur de ce mouvement.



  siège d'activision blizzard

Demande traite directement d'un « lieu de travail supposé toxique » et a même conduit à une grève totale des employés en réponse à la situation malheureuse.

A cela s'ajoute la supposée série de mises à jour vides 'pleines de microtransactions pour traire les joueurs', et le menace croissante des pirates , et les joueurs en ont apparemment assez.

Utilisateur Reddit Jaszs a mené la charge en disant: «J'écris ceci comme quelqu'un qui les a tous joués. unique. COD depuis COD2, et WZ du jour 1 jusqu'à hier, et aussi un ancien fan de Blizzard. Oui, je sais que cela peut sembler mauvais, mais d'après ce qui se passe (poursuite pour harcèlement sexuel, répression et traitement abusif de leurs employés…) je crois vraiment que ces gars ne méritent rien de nous, leurs clients.

'Vous pouvez même continuer à jouer si vous le souhaitez (bien qu'il existe des alternatives intéressantes - si vous en avez besoin, demandez dans les commentaires !), mais ne dépensez pas d'argent dans leur magasin. Dans tous les cas, vous devez également vous rappeler que ce sont les mêmes gars qui publient des mises à jour vides pleines de microtransactions pour les joueurs de lait, republiant le même jeu et ne se souciant pas du nombre croissant de pirates. . '

La déclaration passionnée a reçu plus de 300 commentaires et compte, et est universellement en faveur du boycott du magasin Activision avant le Lancement de la saison 5 de Warzone .

Puisqu'il y a beaucoup de réponses, voici une sélection de réponses :

  • «J'ai 900 points COD et le niveau 90 sur la passe de combat. Sans dépenser un centime de plus pour ce jeu. Ils ne respectent pas leurs employés, ils ne respectent pas les joueurs (lmao anti-triche) qui ne reçoivent pas plus de mon argent.
  • 'Une fois que toute cette merde est sortie, tout mon groupe d'amis a collectivement désinstallé le jeu et a arrêté pour de bon. Nous étions déjà en colère contre le jeu pour être mal géré avec des hackers et des pépins/pépins constants. Je suppose que c'est la goutte qui a fait déborder le vase qui a brisé le dos du chameau métaphorique.'
  • 'Sur la base de la façon dont vous avez géré la triche, l'intégration CW et l'état général du jeu au cours de l'année dernière, je suis surpris que l'un d'entre vous ait acheté des articles cosmétiques chez eux. Réalisez-vous quel genre de message vous envoyez en faisant du pire CoD le plus grand gagnant ? '

Au moment d'écrire ces lignes, le message compte près de 1,8 000 votes positifs et compte. Étant donné que le nombre de joueurs de Warzone dépasse de loin cela, il est difficile d'imaginer que ce boycott ferait trop de dégâts.

Au lieu de cela, la productrice de Sledgehammer Games, Alayna Cole, a tweeté un message important sur les circonstances.

Le boycott du magasin Activision aura un effet d'entraînement évident en termes de chiffre d'affaires et affectera finalement les salaires et les emplois de nombreux employés qui ne sont pas impliqués dans ce procès.

C'est une position difficile pour toutes les personnes impliquées et pour les joueurs qui jouent aux jeux Call of Duty. Le procès est toujours en cours et nous continuerons à vous informer dans Charlie Intel avec toute nouvelle.

Crédit image : Activision Blizzard

Cet article est traduit et non édité de Police de caractère